Demandez sans engagement votre devis à Bis Rénovation

Nous vous rappelons sous 24 heures

Nom

Code Postal

Téléphone

Isolation de comblesIsolation de toitureIsolation par l'extérieurFenêtres et portesPoêle

Vous souhaitez rénover votre logement et en profiter pour effectuer des travaux d’isolation thermique ? Pour mener à bien votre rénovation thermique, il existe des aides financières qui peuvent prendre en charge jusqu’à 100% du montant total de vos travaux ? Il y a forcément une aide qui vous correspond !

 

  • Pourquoi isoler votre logement ?

Un logement mal isolvisuel-maisoné entraîne des dépenses énergétiques considérables ainsi qu’un inconfort thermique, à ne pas négliger.
En changeant votre chaudière, en posant des fenêtres à double vitrage, en isolant vos murs et votre toiture, vous allez améliorer l’efficacité énergétique de votre logement.
Isoler votre logement va vous permettre non seulement de gagner en confort de vie mais également de réaliser des économies sur vos factures énergétiques et même de valoriser votre bien immobilier.

De plus, ces travaux de rénovation et d’isolation entrent dans le plan de rénovation énergétique de l’habitat mis en place par l’Etat, pour vous accompagner dans vos projets de travaux.

Cependant, le montant des travaux d’isolation thermique reste encore un frein pour certains ménages. Pourtant des aides existent, qui peuvent, sous certaines conditions, aller jusqu’à 100% du montant total des travaux.

 

  • Comment financer vos travaux ?

Des dispositifs financiers ou fiscaux existent pour vous aider à réaliser vos travaux d’isolation. Ces dispositifs peuvent provenir de l’Etat ou bien peuvent s’obtenir au niveau local. Selon votre situation personnelle, certaines aides peuvent être cumulées. Cependant des conditions d’éligibilité doivent être respectées afin de pouvoir bénéficier de ces aides financières.

Le Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE) est une aide fiscale, sans condition de ressources, qui permet de déduire 30% du montant des travaux, de l’impôt sur le revenu. Ce dispositif s’adresse aux propriétaires occupants et locataires d’une résidence principale achevée depuis plus de deux ans.

Afin de bénéficier du CITE, les professionnels doivent être qualifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Le montant des dépenses ouvrant droit au crédit d’impôt est plafonné à 8 000 € pour une personne seule et 16 000 € pour un couple soumis à imposition commune. Cette somme est majorée de 400 € par personne à charge. Les travaux éligibles répondent à des critères techniques très précis. Le CITE est cumulable avec d’autres aides, comme l’Eco-PTZ ou les aides de l’Anah.

L’éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) est un prêt accessible sans condition de ressources, avec un taux d’intérêt nul et accordé jusqu’au 31 décembre 2018. Il concerne la résidence principale achevée avant le 1er janvier 1990.

L’Eco-PTZ est accordé par les banques et doit servir à financer soit un bouquet d’au moins deux travaux en isolation thermique et/ou en installation ou remplacement d’un système de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire, soit permettre d’atteindre un seuil minimal de performance énergétique globale.

L’Eco-PTZ est cumulable avec le CITE, un prêt complémentaire développement durable, les aides de l’Anah, les aides des collectivités locales, les aides des fournisseurs d’énergie.

L’Agence Nationale de l’Habitat (Anah) a mis en oeuvre un programme « Habiter mieux« . Cette prime de l’Etat est accordée sous réserve de certaines conditions de ressources et le logement concerné par les travaux doit avoir plus de quinze ans.

La TVA à taux réduit (5,5%) s’applique aux travaux visant l’installation d’équipements et de matériaux éligibles au crédit d’impôt pour la transition énergétique, sous réserve que ces travaux sont réalisés et facturés par un professionnel. Le logement bénéficiaire doit être achevé depuis plus de deux ans et peut être occupé à titre de résidence principale ou secondaire.

Les Certificats d’Economie d’Energie (CEE) ont été mis en place par l’Etat pour obliger les énergéticiens à proposer des subventions à leurs clients pour leurs travaux de rénovation énergétique. Les travaux doivent être réalisé par un professionnel qualifié RGE et doivent améliorer la performance énergétique du logement.

Enfin certaines collectivités locales peuvent vous exonérer partiellement ou totalement de la taxe foncière. Ces aides locales viennent en complément des aides nationales (CITE, Eco-PTZ, Anah…).assistante-bis

 

Afin d’obtenir ces aides financières, chaque dispositif dispose de ses propres démarches. Les assistantes de BIS RENOVATION sont à votre service pour prendre en charge la constitution de vos dossiers de subvention.

Et si vous hésitez encore, découvrez les témoignages de nos clients en vidéo !